Blog

Les français tournent-ils le dos au vin ?

Vignerons français Wine Tour BookingDepuis 1975, la consommation de vin en France ne cesse de baisser et ça va continuer comme ça jusqu’en 2020, et plus particulièrement pour le vin rouge. A l’inverse, la consommation mondiale de vin et de spiritueux continue à augmenter, d’après une étude réalisée p

ar Vinexpo et International Wine and Spirit Reseach (IWSR) le 23 juin dernier. 

Est-ce que la France restera le pays du vin ? 

  • OUI et NON. La France reste bien entendue le premier pays exportateur de vin en valeur, mais la consommation de vin en France va diminuer de 13% entre 2011 et 2020. En 1975, un français consommait 100 litres de vin par an alors qu’actuellement la consommation moyenne de vin n’est plus que de 47 litres par an et par habitant. En revanche, cette diminution de la consommation de vin n’est pas qu’un mauvais signe, car les français boivent moins mais ils boivent mieux. 

D’ici 2020, la consommation moyenne devrait même descendre à 43.63litres par an et par habitant. Le Portugal détrônerait alors la France en devant le leader de consommation de vin avec 49.79 litres par habitant. 

Les français changent-ils de goût en matière de vin ? 

  • OUI. Même si les français sont encore aujourd’hui très attachés au vin rouge, avec 52% des parts de marché, la tendance va bientôt changé. La consommation de vin rouge va baisser de presque 13% d’ici 2020 et pour le vin blanc d’un peu plus de 4%. 

Les grands gagnants de ce changement de consommation seront les vins rosés, dont la consommation augmente de plus en plus avec 30% des parts de marché, et les vins effervescents dont la consommation va augmenter de 4% d’ici 3 ans. Concernant les vins effervescents, le champagne gardera sa place de leader  mais la France commence à être rattrapée par le Prosseco italien qui représente de plus en plus de parts de marché dans ce secteur. 

La consommation de vin en France est-elle une exception ? 

Oui,  les français sont les seuls à consommer moins de vin. La consommation de vin dans le monde a augmenté de 0.4% en 2016, ce que représente 267 millions d’hectolitres écoulés. Les Etats-Unis et la Chine sont les plus gros importateurs, la Chine représentera d’ici 2020 71.8% de la « croissance du marché d’importation ». 
Pour les spiritueux, la baisse de consommation en France est moins importante que pour le vin. Au niveau international, le secteur des spiritueux connaitra une hausse de 1.4% d’ici 2020. Actuellement, les plus grands marchés de spiritueux sont la Chine et l’Inde. D’ici 3 ans, le marché devrait augmenter grâce à l’Afrique et le Moyen-Orient. 

 

Logo Wine Tour Booking

Au sujet de l'auteur (The Wine Lover)

The Wine Lover

We are happy to give you the wine informations and events informations...

Autres articles :